À quoi ça sert la technologie? Si pour certains la technologie se limite aux téléphones intelligents et à quelques applications mobiles, d’autres naviguent dans la techno avec plaisir et s’amusent à en faire profiter leur entreprise.

Beaucoup plus qu’un gadget, la technologie – pas seulement informatique – est fort probablement LA réponse à la croissance de biens des entreprises qui stagnent. Pour en discuter, Génération INC. a rencontré Louis Bélanger Martin, un jeune entrepreneur dans la quarantaine, qui a cofondé DTI International, une entreprise qui développe et intègre des logiciels de divertissement dans les avions. Avec son associé Nicolas Bélanger, les deux entrepreneurs ont réussit à prendre le contrôle de 90 % du marché du jeu dans les lignes aériennes. Un succès monstre.

Toutes entreprises peuvent tirer profit de la technologie.

La technologie ne s’adresse pas qu’aux entreprises qu’on appelle communément « les technos ». Au contraire, toutes peuvent en tirer profit. Pensons simplement au fabricant de meubles Artopex qui a transformé son entreprise en intégrant la technologie dans toutes les sphères de son entreprise. À l’époque, le fondateur Daniel Pelletier constatait la difficulté croissante – voire impossible – de concurrencer la Chine dans la fabrication de meubles en série. Il a donc pris le temps de réfléchir aux moyens de transformer son modèle d’affaires pour s’émanciper de la concurrence chinoise. La technologie a été la réponse à cette réflexion. Du temps où l’entreprise se positionnait principalement comme un vendeur de meubles, elle est devenue une entreprise qui vend un style de vie adapté aux besoins et aux préférences esthétiques de ses clients. Ce changement de paradigme a permis à l’entreprise de se réinventer et ainsi, à se distinguer de ses concurrents chinois. Des salles de montre, un site internet, les médias sociaux, etc. Tous les moyens technologiques ont été utilisés pour offrir des meubles uniques à leurs clients et un service qui défie la concurrence. L’entreprise a été nommée à quatre reprises parmi les 50 sociétés les mieux gérées au Canada. Un succès dont plusieurs peuvent s’inspirer.

Pour assurer une croissance et une compétitivité partout dans le monde, les PME québécoises doivent prendre le temps de réfléchir aux alternatives qui permettront de réinventer leur entreprise ou de lui assurer une croissance rythmée et constante.

 À VOUS LA PAROLE : Comment la technologie a-t-elle permis de faire croître votre entreprise?

Ajouter à mon classeur