Plus de 200 ans après sa mort, Napoléon bénéficie toujours d’une aura enviable. Contrairement à bien d’autres leaders, il a su utiliser avec flair et intelligence des symboles – son bicorne, le rouge flamboyant et sa posture unique, entre autres – qui lui ont permis de rallier des millions d’adhérents derrière lui. Un pouvoir extraordinaire qui rapporte beaucoup.

Napoléon était une marque solide.

En d’autres mots, Napoléon était une marque solide.

Il véhiculait un idéal et une histoire auxquels les gens voulaient s’associer. Il savait communiquer avec clarté un objectif précis – conquérir le plus de territoires – et il est demeuré fidèle et constant à la symbolique qui a façonné son personnage.

Un modèle qu’on peut transposer au monde des affaires.

Développer une marque forte est un défi que peu d’entreprises réussissent. Cela exige une réflexion approfondie pour bien définir les valeurs et les éléments. Histoires, symboles, apparence, slogans, valeurs, etc. Des leviers qui permettent de construire un écosystème unique qui touchera l’imaginaire et rendra la marque incomparable.

Les grandes marques affichent généralement certaines caractéristiques similaires. D’abord, elles véhiculent une idée et un environnement si attrayants que des millions de consommateurs sont prêts à payer davantage pour pouvoir s’y identifier. Apple, Louis Vuitton, Mercedes, et bien d’autres marques de luxe en sont des exemples.

Ensuite, la marque doit respecter en tout temps la promesse faite à ses fidèles, peu importe les changements organisationnels ou autres au sein de l’entreprise. Elle doit être constante et fidèle à son image et à son offre. Enfin, une marque doit utiliser les canaux de communication qui lui permettent de rejoindre efficacement son public.

Encore peu de marques québécoises sont reconnues internationalement. Par contre, la liste tend à s’allonger. Aux classiques Cirque du Soleil, Céline Dion et Bombardier, de nouveaux venus se taillent une place enviable : Sid Lee, Aldo, etc.

Une marque forte a des atouts perceptuels extraordinaires qui permettent de se différencier  avantageusement de ses concurrents qui n‘ont pas su développer et véhiculer leurs spécificités. Ses adhérents deviennent de précieux alliés grâce au bouche-à-oreille. Un bouche-à-oreille qui peut prendre des proportions spectaculaires sur le web via les médias sociaux.

Plus une marque sera puissante, plus elle pourra conquérir de nouveaux marchés. Et repousser les frontières, une à une.

Et ça, Napoléon l’avait compris.