Toutes les entreprises devraient faire une veille sur le Web. C’est essentiel pour connaître et suivre l’actualité de votre secteur d’activité. Une veille vous permettra aussi de mieux connaître vos compétiteurs et d’apprendre ce qui se dit au sujet de votre entreprise.

Un moyen efficace pour récolter de l’information

Une fois en place, vous remarquerez rapidement les avantages d’une veille Web par rapport à une veille traditionnelle basée sur des coupures de journaux et abonnements à des infolettres.

La plupart des outils de veille sur le Web vous livrent les informations pratiquement en temps réel. De plus, ces outils archivent les informations récoltées ce qui permet de faire une recherche dans le passé.

Préparez-vous minutieusement

Avant de parler des outils à utiliser pour créer votre veille, vous devez définir qui en sera responsable, établir la liste des sources ainsi que des médias sociaux que vous désirez suivre. Vous devez donc créer un plan d’action qui permettra de récolter l’information qui est pertinente pour votre secteur d’activité, mais aussi de savoir comment et à qui seront distribuées ces informations.

La veille sur le Web se fait à plusieurs niveaux

Vous pouvez suivre l’actualité de sources conventionnelles telles que des sites d’actualité, créer des alertes Google et suivre des blogues spécialisés. La veille sur les sites Web et blogues est évidemment plus simple puisque ce sont des sources possédant des URL fixes.

En ce qui concerne les médias sociaux, la veille est différente puisque les auteurs des publications sont nombreux et que vous ne les connaissez pas nécessairement. Il est donc important de faire un tri, de créer des listes d’utilisateurs et de définir les mots clés de recherche qui vous intéressent pour réduire le nombre de publications qui s’afficheront sur votre tableau de bord.

Quelques suggestions d’outils

Je vous suggère de créer des comptes sur Linkedin, Twitter, Facebook et Google+.

Il existe de nombreux outils dédiés à la veille. Ceux que je vous suggère ici vous permettront d’amorcer une veille concurrentielle efficace. Dans un premier temps, si ce n’est pas déjà fait, je vous suggère de créer des comptes sur Linkedin, Twitter, Facebook et Google+. Ces quatre plateformes sociales possèdent un moteur de recherche et sont à mon avis indispensables à toute veille concurrentielle.

Twitter

- Établissez les listes des entreprises, médias, personnes et regroupements que vous désirez suivre.
- Sauvegardez des recherches en utilisant des hashtags (mots-clics) liés à votre secteur d’activité.
- Utilisez des services comme Paper.li ou Tweeted Times pour générer automatiquement un journal à partir des liens partagés par les membres de votre réseau.

Linkedin
- Sauvegarder vos recherches.
- Pour une veille concurrentielle, suivez les actions que posent vos compétiteurs sur Linkedin.
- Abonnez-vous aux groupes qui possèdent des thématiques pertinentes à votre secteur d’activité.

Facebook

- Abonnez-vous aux Pages commerciales qui diffusent du contenu pertinent et utile à vos besoins.

Google+

- Établissez les listes (cercles) des entreprises, médias, personnes et regroupements que vous désirez suivre.
- Sauvegardez vos recherches.

Google Reader

Ce service gratuit de Google vous permet de créer un tableau de bord qui regroupera la plupart des sources que vous suivez sur le Web. Il suffit d’ajouter l’URL du site que vous désirez suivre sur votre compte Google Reader.

Netvibes

Netvibes est un service similaire à Google Reader. Il offre cependant l’avantage d’offrir des fonctionnalités de partage.

Socialmention

Socialmention est un outil qui se spécialise dans la recherche sur les médias sociaux, Twitter et les blogues.

Google Alerte

Ce service de Google vous permet de recevoir par courriel ou encore directement sur votre tableau de bord Netvibes ou Google Reader les mises à jour de vos recherches sur Google. Il suffit de saisir les mots clés des recherches que vous désirez automatiser ainsi que la fréquence des mises à jour et le tour est joué. Probablement l’un des moyens le plus simples de créer une veille automatisée.

N’oubliez pas que lorsque vous créez une veille vous devez réduire le nombre de résultats de recherche en utilisant des mots clés, des hashtags (mots-clics) et des listes précis qui regrouperont les utilisateurs et publications par thématiques.

La clé du succès d’une bonne veille réside dans la qualité des informations que vous récoltez. Faites-vous déjà une veille pour votre PME? Quels services utilisez-vous pour votre veille?