Jusqu’à présent, les applications mobiles de Facebook ont toujours été pensées en fonction de la facilité d’accès au fil d’actualités et au clavardage. Voici que Facebook lance une nouvelle application qui propose une façon différente d’afficher le fil d’actualités et les pages d’entreprises. 

Paper transforme votre compte en un magazine numérique
Paper transforme votre profil personnel en un véritable magazine numérique. Cette façon d’afficher l’information, déjà utilisée par des applications mobiles telles que Flipboard, Pocket ou Feedly, est à mon sens mieux adaptée au format mobile.

Paper favorise la découverte de contenus
Évidemment, Paper permet d’accéder à son profil Facebook, mais c’est aussi une application qui incite l’utilisateur à découvrir de nouveaux contenus. C’est d’ailleurs un aspect distinctif de l’application.

Facebook a regroupé le contenu de grands producteurs de contenus comme le New York Times, le WSJ et Forbes.

L’utilisateur sélectionne les thématiques qui l’intéressent et elles s’ajoutent à son « magazine personnel ». Paper devient alors le centre névralgique d’accès à une multitude de contenus personnalisés. En fait, plusieurs utilisateurs pourront sans doute utiliser Paper comme comme navigateur Web mobile. 

Les fonctionnalités qu’offre Paper:

  • Accès au fil d’actualités sous la forme d’un magazine. 
  • Mise en valeur des photos et vidéos.
  • Paper cherche à offrir à l’utilisateur une expérience immersive.
  • Personnalisation des contenus en fonction des intérêts de l’utilisateur.
  • Accès en mode magazine aux pages auxquelles l’utilisateur est abonné.

La mobilité est vitale pour Facebook
La mobilité est extrêmement importante pour Facebook. Comme pour plusieurs entreprises du Web, la croissance de ce réseau social passe par la mobilité. Facebook a récemment dévoilé que plus de 945 millions d’utilisateurs par mois accèdent à leur compte depuis un appareil mobile. Tout près de 300 millions d’utilisateurs accèdent à Facebook uniquement depuis un appareil mobile. Facteur encore plus important, 53% des revenus publicitaires provenaient de la mobilité au cours du dernier trimestre.

L’arrivée de Paper n’est donc pas un hasard, cette application fait partie d’une stratégie bien réfléchie. La diversification de leur offre mobile aidera sans doute Facebook à conserver l’intérêt de ses différentes clientèles et à capter l’attention des utilisateurs mobiles. 

Facebook offre déjà son application phare et une application de clavardage, mais notez que pour l’instant, Paper est offert uniquement sur le marché américain.  

 

Pour voir la vidéo de présentation (en anglais seulement) : Introducing Paper.