L’usage des médias sociaux représente tout un défi pour les dirigeants de PME. Être présent sur plusieurs plateformes et assurer un entretien quotidien demande un travail colossal. Avec des ressources humaines et monétaires limitées, plusieurs préfèrent alors laisser de côté les médias sociaux. Maryline Lambelin, présidente chez ADzif, une entreprise spécialisée dans la production d’adhésifs muraux connait très bien cette réalité. Pour sa part, l’entrepreneure a décidé de concentrer ses énergies sur une seule de ces plateformes : Facebook. Bien que l’entreprise ne possède pas de stratégie spécifique, elle a gentiment accepté de nous partager ses petits gestes du quotidien.

Nous n’avons pas de stratégie très pointue. On n’a pas un plan de match. On est une petite compagnie.

Récupérer des images de nos clients
Chaque mois, ADzif organise un concours intitulé «Vos idées». Les gens sont invités à partager leur réalisation faite avec le produit ADzif. « Notre plus grand défi, c’était de pouvoir récupérer des images de notre client », confie Maryline. Pour résoudre le problème, l’entrepreneur a joint à chaque produit un petit coupon invitant les gens à s’abonner à la page Facebook de l’entreprise. Le gagnant reçoit un certificat cadeau de 100$ sur le site Web de l’entreprise.

C’est intéressant de voir le produit dans l’environnement du client.

Avec le temps, le concours est devenu populaire. Les gens participent et veulent réellement gagner. La compétition est donc féroce, mais la qualité des photos ne cesse de s’améliorer au grand plaisir de l’entrepreneure. Et lorsque la lutte est trop serrée, le choix revient au publique.

Renforcir ses arguments de ventes
Au lancement de chacune de ses collections, Maryline publie une à deux fois par jour ses nouveaux produits. Les abonnées sont alors invitées à sélectionner leur coup de cœur pour courir la chance de le remporter. Cette démarche fonctionne à merveille pour l’entrepreneur qui remarque un enthousiasme marqué de la part des abonnés de sa page Facebook.

C’est génial parce que déjà au niveau des boutiques, on peut dire lesquels sont les meilleurs vendeurs.

Les commentaires recueillis sont ensuite utilisés lors des négociations avec les commerçants. En cas d’incertitude, elle peut alors leur indiquer lesquels de ses produits seront les plus appréciés.

Se rapprocher de sa clientèle
C’est bien connu, les médias sociaux représentent un excellent outil de communication.  Chaque jour, Maryline reçoit des questions de la part de ses clients sur sa page Facebook. En plus d’être utilisé pour répondre aux interrogations des usagers, l’entrepreneure y voit aussi la possibilité de redorer l’image de son entreprise tout en se rapprochant de sa clientèle.

Tu vois quelque chose qui t’inspires et tu le partages avec tes fans. C’est tout!

ADzif est un bel exemple d’entreprise qui réussit à exploiter les médias sociaux malgré les contraintes auxquelles les PME sont confrontées. La preuve qu’il est possible de tirer profit de ses plateformes sans un grand déploiement de force.