Les gestionnaires d’aujourd’hui n’ont jamais eu accès à autant d’information – technologies de l’information aidant – pour naviguer dans un environnement d’affaires qui n’a jamais été aussi complexe – mondialisation aidant.

Devant cette multitude de possibilités, certaines entreprises ressortent du lot en misant sur la simplicité. Un choix qui mène parfois à de vibrants succès.

Prenez l’exemple de la société Rovio. En 2009, l’entreprise lançait le jeu Angry Birds. Reconnaissant que la majorité des amateurs de jeux électroniques sont des casual gamers, en bon français, l’entreprise s’est constitué une fortune en plus d’être « aimée » par plus de 19 millions de personnes sur Facebook.

Mais Rovio n’est pas la seule. Un autre exemple de simplicité est probablement la compagnie la plus citée en exemple depuis quelques années : Apple. Alors que les entreprises technologiques se déchiraient les neurones afin de trouver comment ajouter aux produits existants, Steve Jobs et les siens se déchiraient les leurs à déterminer quoi enlever pour gagner en simplicité et en convivialité, une approche que les Sony de ce monde cherchent à copier depuis.

Entre complexité et simplicité, cette dernière l’emportera toujours.

Bref, chers entrepreneurs, retenez simplement que les contextes d’affaires peuvent paraître éminemment complexes, et le sont aussi très souvent. Par contre, le point focal de toute entreprise – ses consommateurs et clients cibles – recherchent souvent quelque chose de fort simple. Entre complexité et simplicité, cette dernière l’emportera toujours. Votre entreprise devrait conserver la même philosophie.

 

Ajouter à mon classeur