Pour les clients, au delà d’un nom, d’un symbole ou d’une couleur, une marque est avant tout le repère d’une ou plusieurs qualités. C’est une promesse que l’entreprise s’engage à respecter en vendant son produit. Pour développer et maintenir une relation durable avec les clients qui fera la réputation de la marque, il est essentiel de s’assurer que celle-ci reflète bien vos produits et vos valeurs. Tatiana Bossy, co-fondatrice de la Maison LeGrand, partage les raisons qui, selon elle, font de la promesse véhiculé un élément primordial pour l’entreprise.

Définir ses fondations
Comme le démontre LeGrand, une marque est quelque chose qui se bâtit avec patience et application. Avant de se lancer, Tatiana Bossy souligne qu’il faut tout d’abord « être très clair avec soi même ». Pour lancer une marque, il faut avoir des convictions et connaître les valeurs que l’on souhaite attacher à sa marque qui servent de direction et de cadre au développement.

Connecter ses valeurs avec celles des clients
Il faut s’assurer que ces valeurs et le message communiqué intéresse la clientèle. Sinon, c’est l’échec garanti. Dans le cas de la Maison LeGrand, l’entreprise prend avantage de l’intérêt grandissant des gens pour la « bonne nourriture ». Après des années de nourriture « industrialisée », les consommateurs sont de plus en plus conscients de l’impact d’une saine alimentation sur leur santé. Ils sont à la recherche de produits gourmets pour le plaisir de manger, mais également de produits naturels et de qualité. Endosser certaines valeurs n’est en aucun cas une restriction dans le sens où une marque peut changer, évoluer, s’adapter au cours du temps.

Avoir une marque sur laquelle les clients peuvent compter
La marque, c’est aussi un moyen d’identification au produit. En connaissant les valeurs que représente certaine marque, le consommateur adhère à celles-ci. C’est une façon d’exprimer une partie de son identité. Une marque forte garantie la satisfaction des deux partis investis dans une transaction. Le client sait à quoi s’attendre et l’entreprise respecte le contrat dans lequel elle s’engage en mettant ses produits sur le marché.