Lundi matin, 10 h 30. Trois membres de votre équipe arrivent à votre bureau à tour de rôle pour vous demander soit votre approbation sur un dossier, soit vous dire qu’ils ne savent pas quoi faire ou qu’ils attendent vos instructions. Vous sentez un manque d’initiative de leur part et ça vous irrite. Vous avez l’impression de devoir tout dicter pour que les choses se fassent comme vous le souhaitez et il n’est que 11 h lundi matin. Voici quelques pistes pour vous permettre de donner confiance à votre équipe.

Tenez des rencontres d’information pour tenir votre équipe informée.

1. Organiser des rencontres d’information générale
Nous prenons souvent pour acquis que les enjeux, les projets ou autres éléments importants qui touchent l’entreprise sont connus, mais c’est rarement le cas. Je vous encourage à faire des rencontres d’informations pour tenir les membres de votre équipe informés de ce qui se passe dans l’entreprise. Ces rencontres n’ont pas à être très longues.

Les employés informés des enjeux de leur entreprise sont mobilisés et confiants même dans les moments difficiles.  Lorsque l’équipe connait les projets, les commandes à venir et même des difficultés financières de l’entreprise et qu’on leur présente le plan d’actions pour relever ces défis, elle restera confiante et pourra prendre des actions qui permettront de traverser ces moments.

2. Avoir confiance en soi
Facile à dire mais pas toujours facile à faire… Par contre, pour que votre équipe ait confiance en elle, vous devez avant tout être confiant dans votre rôle de gestionnaire et dégager cette confiance à vos employés.  Le rôle de gestionnaire n’est pas d’avoir toutes les réponses, mais surtout d’être à l’écoute des membres de son équipe et de trouver les réponses ou fournir les outils de travail nécessaires à l’accomplissement des tâches de vos employés.

Voici quelques trucs pour développer notre confiance à titre de gestionnaire :

  • Admettez votre potentiel…  si vous êtes à ce poste c’est sans doute grâce à vos compétences et/ou à votre personnalité;
  • Fixez-vous des objectifs et passez à l’action;
  • Demandez à vos employés de vous donner le feedback sur votre rôle et des points que vous pourriez améliorer. Vous serez peut-être agréablement surpris d’entendre ces commentaires et ça vous permettra de mettre l’accent sur des points à améliorer.
  • Ayez le courage de régler les situations problématiques au fur et à mesure.  Ce n’est pas toujours facile, mais plus vous le faites plus vous êtes confiant dans votre rôle et dégagez cette confiance.

3. Faire confiance à ses employés
Les employés en confiance sont plus performants, prennent plus d’initiatives et proposent des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé.  Le lien de confiance est essentiel pour maintenir un climat de travail sain.  Le lien de confiance se bâtit avec le temps, c’est vrai, mais nous pouvons donner cette confiance à notre équipe petit à petit.

Voici quelques exemples qui prouvent que vous avez confiance :

  • Demandez l’avis à vos employés surtout dans un dossier qui les touche;
  • Déléguez des responsabilités;
  • Informez-vous de leur passe-temps, loisirs, etc..  Créer un lien au-delà des tâches du quotidien contribue à établir la confiance.

La confiance ne se décrète pas; elle se construit. Il s’agit, toutefois, d’un élément majeur qui a un lien de confiance direct avec le climat de travail et par le fait même sur la productivité de votre équipe !