Penser comme un entrepreneur n’est plus une option. Le désir d’innover, le sens de l’initiative et la volonté de gagner doivent être des caractéristiques de plus en plus répandues parmi les employés.

Ces caractéristiques, que l’on retrouve habituellement chez les entrepreneurs, peuvent être encouragées et stimulées par l’entreprise. En plus d’inciter à innover, l’intrapreneuriat augmente la rétention des meilleurs employés et aide l’entreprise à se réinventer.

L’exemple de l’entreprise Frima est éloquent. Dès leurs débuts, l’entreprise située dans la ville de Québec comprend qu’il sera difficile de recruter et de retenir ses employés dans un bassin de population restreint. De plus, leurs concurrents dans le domaine des jeux vidéos pouvaient offrir aux employés des avantages et des salaires que la jeune entreprise, à ses débuts, ne pouvaient offrir.

Comment Steve Couture, président de Frima, et ses associés ont-ils relevé le défi? Simplement en instaurant au sein de l’entreprise une culture intrapreneuriale forte et un sentiment d’appartenance pour l’entreprise. Par exemple, Frima a mis sur pied un programme nommé Les projets créatifs qui encouragent les employés à soumettre un projet qu’ils aimeraient développer. Les employés dont l’idée a été retenue – par un groupe d’employés – ont donc la possibilité de consacrer une partie de leur temps de travail à l’avancement de leur projet.

Google ou à 3M permettent à leurs employés de consacrer 20% de leur temps à d’autres projets que leurs tâches de travail.

Des pratiques similaires sont aussi mises en place dans les grandes entreprises. Pensons à Google ou à 3M qui permettent à leurs employés de consacrer 20% de leur temps à d’autres projets que leurs tâches de travail. Ces pratiques – qui doivent être encadrées – ont démontré leurs avantages à la fois pour les employés et l’entreprise. L’expert en management Gary Hamel répète d’ailleurs que les entreprises doivent maintenant créer un climat où tous les employés ont le potentiel de pouvoir créer quelque chose de nouveau.

Peu importe la taille de l’entreprise, l’innovation est dorénavant un impératif. Et l’intrapreneuriat est une façon tout à propos pour la stimuler.