« La confiance des investisseurs a fléchi ». Combien de fois avons-nous entendu ces mots dans les bulletins de nouvelles au cours des dernières années? Lorsque la confiance fait défaut, les conséquences – nous l’avons vu – peuvent être désastreuses pour l’économie.

La confiance est à la base de toute relation fructueuse entre deux individus. D’abord ressentit par instinct ou par impression, ce sentiment positif envers l’autre est ce qui permet d’établir une relation durable entre des individus, mais aussi entre des organisations ou des entreprises. Avec le temps, ce qui était d’abord une impression se transforme progressivement en certitude avec le cumul d’expériences positives vécues en commun.

La confiance est essentielle en affaires.

La confiance est essentielle en affaires. Sans confiance, pas d’échange.  Et sans échange, pas de commerce.

Bâtir une relation de confiance solide exige du temps et de la patience. Une relation de confiance en affaires est possible si chacun opte pour la transparence et adopte  un sens de l’éthique, qui a malheureusement fait défaut à plusieurs au cours des dernières années.

Mais une fois la relation établie, celle-ci tend à durer. La confiance permet de créer des réseaux et des liens qui feront croître, non seulement l’entreprise, mais les gens qui la composent.

Espérons que la confiance deviendra une tendance forte pour les prochaines années!

Pourquoi croyez-vous que vos clients, vos collègues ou partenaires d’affaires ont confiance en vous?