Avez-vous de la difficulté à comprendre les « Y » et à développer une culture et un environnement de travail propice à les retenir?

Les « Y », nés entre 1980 et 2000, jouissent d’une réputation peu glorieuse. Ils ont grandi dans le réconfort, l’encadrement et la surstimulation. Leurs façons de faire sont novatrices. Ils ont grandi avec la technologie et ils sont flexibles et polyvalents. Donnée importante : les « Y » ont une grande capacité à mener plus d’un projet de front. Cette main-d’œuvre aux multiples atouts est bénéfique pour votre entreprise si vous savez comment les retenir.

Voici quatre astuces RH à mettre en place pour les retenir au sein de votre entreprise:

1. Offrez des programmes de développement interactifs
Les « Y » doivent avoir des plans de carrière et de formation plus structurés. Ils apprennent dans l’action. Donnez-leur la chance de développer des plans de progression de carrière : promotions,  mouvements latéraux, projets stimulants, etc. Les « Y » s’ajustent très rapidement, sont allumés et apprennent vite. En leur offrant un cadre de travail structuré, ils deviendront de très bons employés dans un court laps de temps.

2. Faites participer vos employés
L’entraide et l’interaction entre collègues favorisent un environnement dans lequel ils se sentent bien. L’investissement communautaire est au cœur de cette génération. Le « Y » donne un sens à son travail, il doit avoir du plaisir à le faire et l’objectif commun est le résultat de sa démarche professionnelle. La création de comités sur la responsabilité sociale d’entreprise et l’attribution de projets les impliquant favorisent leur sentiment d’appartenance.

3. Créez des programmes de reconnaissance
Profitez du fait que les « Y » soient la première génération pour qui la reconnaissance n’égale pas nécessairement l’argent. Donnez des commentaires et prenez le temps de souligner les bonnes performances. Les « Y » préfèrent qu’on affirme en public leurs réussites. La reconnaissance de leurs pairs est essentielle. Faites des rencontres structurées fréquemment avec vos employés, fournissez de l’encadrement et des explications sur le « pourquoi du comment ». Soyez honnête, constructif, direct et communiquez leurs points forts et ceux à améliorer.

4. Proposez des options pour la conciliation travail/vie personnelle 
Les horaires flexibles et le télétravail sont des conditions qui répondent à la vie animée des « Y ». Ils aiment être dans l’action, accomplir des tâches au moment et au lieu qui leur conviennent. Ils sont beaucoup plus efficaces lorsqu’ils sont libres de leurs choix et qu’ils reconnaissent que leur employeur est accommodant. Une étude de Forester indiquait récemment que 70 % des entreprises sont ouvertes au télétravail.