Passer des gens en entrevue est presque un art. Il faut réussir à cerner une personne rapidement pour savoir si non seulement elle est qualifiée pour le poste, mais aussi si elle s’intégrera à votre entreprise. Voici 5 règles d’or pour tirer le meilleur de vos entrevues.

1. LANCEZ UNE OFFRE D’EMPLOI À VOTRE COULEUR

Pour attirer les bonnes personnes à vos portes, revenez à la base. L’offre d’emploi que vous lancez sur le web devrait refléter le ton d’une future entrevue. Si vous êtes une entreprise en communication, marketing ou nouvelles technologies, votre créativité devrait se refléter. Isabelle Bédard, présidente de CIB développement nous suggère quelques trucs : «Le texte de l’affichage devrait être non conventionnel et l’importance de l’esprit d’équipe devrait être mise de l’avant. Vous pouvez mettre des points d’exclamation dans le texte, mais surtout n’hésitez pas à sortir des sentiers battus.» Avec une annonce personnalisée, vous attirerez les candidats que vous recherchez.

Il est important pour votre sélection qu’aucune information ne demeure ambigüe après une entrevue.

2. LES QUESTIONS PERSONNALISÉES

Tous les candidats devraient se faire poser les mêmes questions afin d’être juste avec tout le monde. Mais rien ne vous empêche de sortir de votre plan d’entrevue et d’en inventer au fil de la conversation si une question vous viens en tête. Lisez le C.V. du prochain candidat avant qu’il entre dans la salle, cela vous soulèvera quelques interrogations que vous pourrez valider. Il est important pour votre sélection qu’aucune information ne demeure ambigüe après une entrevue.

3. C’EST À VOUS DE METTRE LE CANDIDAT À L’AISE

Le candidat qui se présente à l’entrevue est probablement nerveux, il veut être impeccable et il est soucieux de l’image qu’il laisse paraître. Ç’est à vous de briser ce moule et de le mettre à l’aise. «L’intention qu’on a d’une entrevue c’est que le candidat soit le plus naturel possible» rappelle Mme Bédard. Si la personne se livre et parle d’elle-même, vous serez en mesure de juger si elle est apte à occuper le poste que vous proposez. Optez pour la conversation au lieu de poser vos questions comme dans un interrogatoire.

De plus, si vous voulez poser une question un peu plus corsée lors de l’entrevue, assurez-vous de ne pas brusquer le candidat. Soyez prudent et construisez une question qui amènera la personne à vous dévoiler d’elle même cette information au lieu de l’attaquer, au risque qu’elle se referme. Courtoisie, respect et délicatesse.page1image22568

4. À DEUX C’EST MIEUX

Décider d’être deux pour recevoir les candidats est une excellente idée. Selon Mme Bédard, à deux on travaille bien et deux avis valent mieux qu’un. À l’inverse, être trois intervenants ou plus peut être problématique lors de la prise de décision, mais surtout cela peut intimider le candidat.

5. LIMITEZ LES RENCONTRES

Passez trois ou quatre entrevues maximum par jour. Si vous n’êtes pas habitué, limitez-vous à trois entrevues. Pensez que cette journée vous demandera beaucoup d’attention. Pour ne pas désavantager le dernier candidat, il doit bénéficier de la même écoute que vous avez accordée aux autres. Pour un poste important, réservez 75 minutes à tout les candidats pour passer l’entrevue et revoir vos notes par la suite.