Les PME québécoises évoluent dans un marché d’emploi compétitif, en profonde transformation, où l’expérience-employé est un facteur distinctif. Des clients dont les attentes sont de plus en élevées, jumelés à des coûts importants liés au roulement du personnel, contribuent à faire de la rétention un enjeu stratégique pour les entreprises.

Pour gagner la bataille et retenir les employés de talents, les PME québécoises doivent répondre à la question suivante : Quels sont les éléments de l’expérience-employé qui font la différence aux yeux de mes employés et qui peuvent agir comme leviers de rétention?

Ces éléments peuvent être :
1.     Le processus de sélection et d’embauche
2.     L’accueil, la socialisation et l’intégration des nouveaux employés
3.     La formation et le développement professionnel
4.     Les possibilités de carrière et de mobilité
5.     Les moyens de communication formelle
6.     La reconnaissance de la personne, des efforts et des résultats
7.     Le climat de travail
8.     Les relations avec le supérieur immédiat
9.     Les relations avec les collègues
10.  Les outils et l’environnement de travail

Les leaders de l’entreprise peuvent mettre en place quelques bonnes pratiques qui auront de l’impact pour leurs équipes.

Ces éléments n’ont pas tous le même poids selon que l’on s’adresse à des personnes de différentes industries, différents types de professionnels, et encore moins différentes générations! L’important est de commencer par consulter les employés pour connaître ce qui fait la différence pour eux. Une fois les priorités établies, les leaders de l’entreprise peuvent mettre en place quelques bonnes pratiques qui auront de l’impact pour leurs équipes.

Voici quelques idées de bonnes pratiques susceptibles de contribuer à retenir vos employés de talent :

1. RECONNAÎTRE LES BONS COUPS

Reconnaître les résultats par des concours et des incitatifs à la performance (ex. : attribution de jours de congé supplémentaires, de récompenses en biens et services, rabais ou certificats cadeaux sur les produits de l’entreprise, etc.).

Reconnaître les personnes par des activités sociales.

Reconnaître les efforts par du renforcement positif et régulier de la part du supérieur immédiat.

2. CRÉER DES OCCASIONS DE COMMUNICATIONS FORMELLES

Organiser des réunions d’équipe courtes, fréquentes et efficaces.

Communiquer sur le rendement et les objectifs de l’entreprise.

Créer des mécanismes pour recueillir les suggestions des employés.

Transmettre les commentaires clients aux employés concernés.

Communiquer les changements organisationnels et technologiques aux employés.

Revenir aux besoins opérationnels pour expliquer les décisions.

3. CRÉER DES OPPORTUNITÉS

Favoriser les mouvements entre les départements/services de l’entreprise.

Identifier les employés qui ont de l’intérêt ou du potentiel pour progresser et documenter cette information.

Faire connaître les différentes possibilités de carrière au sein de l’entreprise.

Proposer des formations spécifiques aux employés de talent afin de leur démontrer que leur développement est pris en charge.

En conclusion, bien que ces pratiques semblent simples à mettre en œuvre et requièrent peu d’investissement, assurez-vous de consulter les différents groupes d’employés dans votre entreprise afin de ne pas tomber dans le piège d’administrer le même remède pour tous les maux!