Ambassadeurs naturels de leur entreprise, les employés contribuent à faire rayonner son image de marque. Mais, ils peuvent aussi en véhiculer une image mitigée… D’où l’importance de mobiliser ses troupes autour de la marque.

En d’autres termes, la marque est la représentation du positionnement stratégique de l’entreprise. Les clients doivent percevoir les attraits de cette marque et les employés doivent comprendre et adhérer à ce positionnement. Pour cela, le principe est simple : il faut que tous et chacun dans l’entreprise comprenne où l’entreprise s’en va et ce qu’elle représente. De cette façon, les employés développent un sentiment d’appartenance envers l’entreprise.

Au Québec, la mobilisation se porte plutôt bien et les employés sont de bons ambassadeurs de la marque qu’ils représentent.

74% des employés sont mobilisés et ont un sentiment d’appartenance très fort envers leur entreprise.

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par SECOR en 2010. L’étude* révèle que 74% des employés sont mobilisés et ont un sentiment d’appartenance très fort envers leur entreprise. 58% de ces employés affirment être « très fiers » de leur entreprise et 51% en parlent « très positivement » à leur entourage. Par ailleurs, 90% des gens jugent que l’offre de produits et services de leur entreprise est adaptée aux besoins du marché. Les répondants sont également très à l’aise dans leur relation avec leurs clients et l’orientation client est perçue comme une priorité quelque soit la ligne hiérarchique. Ces ingrédients sont essentiels pour s’assurer que les employés portent positivement la marque.

Malgré tout, un enjeu demeure : plusieurs PME au Québec doivent apprendre à communiquer clairement la vision de leur entreprise. Pour cela, les dirigeants et gestionnaires doivent :

1. Véhiculer clairement à tous les grandes lignes de la stratégie d’entreprise :
En cascadant la stratégie dans les équipes de façon claire, concrète et surtout régulière. Exit le PowerPoint obscur de 30 pages présenté annuellement lors du déjeuner du président, place à la communication régulière par petite touches!Outre une présentation (nécessaire) à haut niveau, la stratégie corporative peut être véhiculée de façon bien plus terre à terre, par exemple en rappelant régulièrement les valeurs, la mission et la vision, en alignant les objectifs des équipes sur ceux de l’entreprise et en adoptant des pratiques organisationnelles cohérentes avecla vision. Rien de plus incohérent pour le personnel en effet qu’une entreprise qui opère en totale contradiction avec ce qu’elle prêche. Difficile d’imaginer des fleurons de l’industrie du logiciel régis par un système informatique totalement obsolète, ou encore des producteurs d’aliments biologiques vantant les mérites de l’alimentation saine et naturelle servant de la « malbouffe » dans leur cafétéria! Il faut être à l’image de ce que l’on souhaite projeter. Y compris à l’interne! Malheureusement, les « cordonniers mal chaussés » ont parfois la vie dure…

2. Renforcer l’image de marque à l’interne :
En informant les employés sur le marché. Qui sont les concurrents? Comment l’entreprise se positionne sur son marché? Quelles sont les attentes des clients et leur satisfaction? En expliquant les caractéristiques distinctives de l’offre de produits et services. Qu’est-ce qui en fait une offre unique? Quels sont ses avantages compétitifs?

3. Développer un environnement de travail sain :
Enfin, pour mobiliser et rendre fiers ses employés, rien de mieux qu’une ambiance conviviale et collaborative, guidée par une vision et des intérêts communs. Un milieu de travail sain, encourageant les échanges, et des collègues heureux au travail… ça renforce le sentiment d’appartenance et ça mobilise énormément!

Des employés mobilisés comprennent le sens de leur travail et leur contribution au succès de l’entreprise. Ils sont motivés parce qu’ils sont reconnus et considérés par leur organisation. Et c’est là qu’ils deviendront de précieux ambassadeurs.

 

*Note : Plus de 30 000 employés d’entreprises du Québec ont répondu à un questionnaire développé par SECOR pour aider les entreprises à prendre le pouls de leur mobilisation, l’IME (Indice de Mobilisation de l’Entreprise).