Manifestation de la créativité, l’innovation joue un rôle de premier plan au sein de toute société et se traduit essentiellement, pour les entreprises, par la création de nouveaux produits et l’amélioration de l’efficacité de procédés existants. Elle constitue le tremplin principal de renforcement de la compétitivité, notamment dans le cadre actuel d’intensification des marchés à l’échelle mondiale. Mais comment stimuler cette créativité et lui accorder la place d’honneur qui lui revient?

INNOVATION SANS COMMERCIALISATION IMMÉDIATE : UN TRÉSOR EN DEVENIR?

Le développement de nouveaux produits et/ou l’amélioration de procédés ne se solde pas toujours par une commercialisation directe. On parle alors de « sunk costs » ou de « coûts irrécupérables », ou encore d’investissements « à fonds perdus ». Dans ce cas, devrait-on alors qualifier les dépenses liées au développement d’une idée qui n’aboutira pas tout de suite comme une perte nette pour l’entreprise? Non, bien au contraire! Ce sont généralement ces idées qui se voient réutilisées dans le futur, aboutissant à un « super projet » qui insufflera un souffle nouveau à l’entreprise.

DES EXEMPLES DE RÉUSSITE ÉLOQUENTS

RSM Richter Chamberland compte parmi ses clients une entreprise se spécialisant dans la conception et la fabrication de cadres de vélo en Kevlar. À la suite d’un malheureux accident, l’épouse d’un des employés vit sa mobilité physique réduite et dut avoir recours à une chaise roulante. Cette situation galvanisa l’équipe entière de l’entreprise qui se lança alors dans la conception d’un modèle de fauteuil roulant en Kevlar. Des gestionnaires aux assembleurs de pièces en passant par le personnel comptable, tous les membres de la société furent invités à apporter leur contribution. Se réunissant pour des séances de remue-méninges toutes les deux semaines, le groupe parvint ultimement à un résultat particulièrement probant : une chaise roulante deux fois plus légère que les modèles traditionnels, et qui donnera jour à une nouvelle ligne de produits profitable pour l’entreprise!

La petite histoire qui entoure l’invention du Post-It, dont la marque fut déposée en 1981, constitue quant à elle un classique du genre. Au début des années 1970, Spencer Silver, chercheur de la société américaine 3M, mis au point une colle adhérant peu et pouvant être facilement enlevée des surfaces sans laisser de résidu. Cette colle ne trouva d’application concrète que quelques années plus tard lorsque Arthur Fry, collègue de travail de Spencer Silver, l’enduisit sur un morceau de papier afin d’en faire un marque-page n’abimant pas son ouvrage : le Post-It venait de voir le jour. Figurant aujourd’hui parmi les fournitures de bureau les plus utilisées, ce feuillet auto-adhésif se décline en plus de 320 variétés différentes.

LA CRÉATIVITÉ EN ENTREPRISE, C’EST L’AFFAIRE DE TOUS

Pour qu’elle ait la chance de produire des résultats significatifs, l’innovation doit faire partie intégrante du plan stratégique de l’entreprise. Mais comment stimuler l’innovation sans y investir tous ses sous? Il s’agit alors pour l’entreprise de :

1. transformer la perception de l’innovation et des coûts qui lui sont rattachés pour lui attribuer un budget propre, au même titre qu’on le fait pour le département de marketing, par exemple;

Créer des séances de remue-méninges régulièrement.

2. créer des séances de remue-méninges régulièrement avec tous les employés de l’entreprise, du technicien en usine au comptable en administration, et que l’on pourra qualifier de « brainstorm party »;

3. ajuster le modèle de rémunération traditionnel qui ne récompense que les « bons exécutants » pour encourager maintenant ceux qui ont « les meilleures idées » (comme par exemple en attribuant des bonis sur la performance financière du nouveau projet, etc.).

Études et statistiques montrent que l’activité innovatrice figure parmi les facteurs les plus déterminants du succès global d’une entreprise. N’hésitez donc pas à en faire une valeur centrale et à mobiliser tous vos collaborateurs : une synergie de créativité collective pourrait s’avérer particulièrement fructueuse. À vos méninges !

« L’innovation, c’ est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose. » Steve Jobs