Hugo Lavictoire est ce qu’on appelle un « lifestyle » entrepreneur. Son entreprise n’est pas seulement un moyen de gagner sa vie, c’est sa passion. Tout comme Obélix, ce passionné de sport et de nature, en particulier d’eau, est tombé dedans quand il était jeune. Selon la légende, il  aurait appris à nager à la suite d’une chute à l’eau.

Oser faire des compromis pour vivre de sa passion
Hugo fonde KSF (Kayak sans Frontières) en 1995, un centre d’activités nautiques qui permet de pratiquer plusieurs sports (kayak, surf, stand up paddle) pour les débutants tout comme les experts. Situé au cœur des Rapides-de-Lachine, proche du centre-ville de Montréal, c’est l’endroit idéal pour décrocher et pratiquer des sports à haute teneur en adrénaline. Même s’il en est aujourd’hui très fière, il ne se dirigeait pas du tout vers l’entrepreneuriat à prime abord.

Jeune adulte, il est accepté à l’école de policiers, mais constate rapidement que ce n’est pas fait pour lui. Un peu par hasard, c’est avec le kayak que Hugo tombe en amour. L’année suivante, à 20 ans, il fonde son école de kayak (KSF).

Passionné, l’argent n’a jamais été sa motivation première, faire « triper » les gens, c’est ce qu’il aime et ce qui l’aide à poursuivre, malgré les réalités d’une entreprise saisonnière. Durant la saison hivernale, il part à l’aventure en quête de nouvelles rivières, un moyen de s’évader et de rester en contact avec la nature.

Hugo Lavictoire rêve de créer la plus belle entreprise de sports nautiques non motorisés au Québec.

Faire le grand saut
Hugo a toujours mille et un projets en tête, mais il préfère avancer à son rythme. Pas d’emprunt majeur ou de crédit afin d’éviter de se retrouver pris à la gorge à la suite d’une mauvaise saison. À 40 ans, il garde une personnalité et un look jeune et cool. Aujourd’hui, il est prêt à réaliser son rêve qui « est de créer la plus belle entreprise de sports nautiques non motorisés au Québec.  »

Après plus de 18 ans en affaires, KSF souhaite faire croître son chiffre d’affaires en misant sur le tourisme local et la tendance du « plein air urbain ». Pour se faire, Hugo a fait appel à l’équipe de Génération INC. pour l’aider à attirer de nouveaux clients, mais aussi à fidéliser sa clientèle en proposant de nouvelles offres.

Hugo Lavictoire, président-fondateur de KSF, est l’un des 10 entrepreneurs que vous pourrez découvrir lors de la prochaine saison télé de Génération INC. L’émission sera diffusée sur les ondes de V dès l’automne 2014.
Crédit photo: KSF