De l’extérieur, on pourrait penser que le quotidien de Steve Couture est un jeu d’enfant, mais détrompez-vous! Le président de la boîte de jeux vidéos Frima ne passe pas ses journées derrière un écran, une manette entre les mains. Portrait d’un entrepreneur qui allie plaisir et travail, comme personne d’autre!

Entrepreneur dans l’âme
Steve Couture le dit lui-même, il est meilleur entrepreneur qu’informaticien. Avant même la fin de son baccalauréat en informatique de gestion à l’Université Laval, il avait déjà fondé sa propre entreprise de formation en informatique. 

Lors des cinq années qui ont suivi la fin de ses études, il travaille dans une boîte de production de jeux vidéo québécoise. Malgré les apprentissages qu’il acquière, son plaisir d’entreprendre revient à la charge. En février 2003, il fonde, avec deux anciens collègues de l’université, Frima : une entreprise qui développe des produits de divertissement sur toutes les plateformes et écrans. 

Rapidement, la toute petite entreprise du quartier St-Roch à Québec obtient des contrats avec les plus grands de la planète : Warner, Disney, Mattel. En moins de 10 ans, Frima passe de trois employés entassés dans un appartement mal isolé à une boîte effervescente de 350 employés.

Une philosophie originale 
Même si Frima jouit d’un portefeuille de clients à faire envier, le domaine du jeu vidéo reste tout de même assez concurrentiel. Pour retenir ses employés et rivaliser avec les géants de l’industrie, Steve Couture a dû développer une culture d’entreprise unique, ou comme il dit, « un endroit l’fun où travailler ».

Le président mise sur l’intrapreneuriat pour stimuler la créativité de ses employés. Un des programmes qu’ils ont développés encourage les employés à proposer des projets créatifs à un comité formé d’employés. Si le comité juge que l’idée a du potentiel, un petit groupe se forme au sein de l’entreprise et ils peuvent poursuivre sa création sur leurs heures de travail régulières.  

Si leur philosophie vous intéresse, consultez notre capsule : Dans la tête de Steve Couture : l’intrapreneuriat.

Le rêve de Steve Couture est de marquer l’imaginaire collectif.

Une vision qui perdure
En plus d’être une entreprise de service qui produit des jeux pour d’autres, Frima produit également du contenu original. En 2011, ils ont lancé sur le marché l’application Cosmo Camp, des livres d’histoire numériques pour enfants. Une marque pour laquelle ils misent gros.

Le rêve de Steve Couture est de marquer l’imaginaire collectif afin de laisser un lègue aux générations futures. Un peu à l’image des aventures du Petit ours brun de son enfance, il souhaite que ses personnages Migo et Pandy traversent le temps et rejoignent petits et grands. Un pari ambitieux pour lequel Génération INC. tentera de leur donner un coup de main!

Steve Couture, président-fondateur de Frima, est l’un des 10 entrepreneurs que vous pourrez découvrir lors de la prochaine saison télé de Génération INC. L’émission sera diffusée sur les ondes de V dès l’automne 2014.