Une entreprise naît souvent de la passion d’un entrepreneur. Parfois, celui-ci se donne pour mission de la partager et va jusqu’à créer des mouvements.

L’idée à l’origine de Lululemon est un bon exemple : dans les années 90, quand Chip Wilson sort de sa première session de yoga, la sensation qui l’habite ressemble en tout point à celle de l’après-surf, un sport qu’il adore! Un sentiment de quiétude l’enrobe, il sent qu’il doit propager l’idéologie qui entoure cette pratique, à peine connue à l’époque. Mais comment rendre le tout lucratif?

1. IDENTIFIER UN PROBLÈME DANS LA PRATIQUE DE VOTRE PASSION OU HOBBY

Les vêtements faits de coton portés pour la pratique du yoga ne semblent pas du tout adaptés aux étirements et aux mouvements requis. Puisque Chip possède déjà une bonne connaissance des tissus techniques, l’idée s’impose. L’entreprise vancouvéroise de vêtements de yoga Lululemon nait de cette passion en 1998.

Chip vise à conquérir les professeurs de yoga, en qui il voit de parfaits ambassadeurs de marque, au lieu de verser des sommes incroyables à des athlètes internationaux

2. TROUVER DES AMBASSADEURS PASSIONNÉS ET CRÉDIBLES

Au départ, Chip partage l’atelier de confection avec un studio de yoga pour lui permettre de payer le loyer. Cette solution économique lui permet de tester ses créations directement sur sa clientèle le soir venu. Depuis le tout début, Chip vise à conquérir les professeurs de yoga, en qui il voit de parfaits ambassadeurs de marque, au lieu de verser des sommes incroyables à des athlètes internationaux. Il préfère faire voyager les valeurs de son entreprise et du yoga par ceux qui sont directement en contact avec son public cible: les vrais adeptes. De plus, l’équation est simple: si les maîtres yogis revêtent du Lululemon, leurs élèves en porteront aussi.

3. PARTAGER LES VALEURS À L’ORIGINE DE LA CRÉATION DE SON ENTREPRISE

L’idée à l’origine de sa première boutique était non seulement de vendre ses produits, mais aussi de créer un carrefour communautaire où les gens peuvent discuter de vie saine, de yoga et d’autres activités physiques inspirantes. Par contre, le succès de la boutique est vite devenu trop immense pour mettre en action son idée, mais l’entrepreneur n’a tout de même pas renié ses premières motivations.

Aujourd’hui, tous les magasins Lululemon offrent des sessions de yoga gratuites et ce sont les ambassadeurs qui offrent ces cours à leur communauté. Un répertoire des centres de yoga situés près de chaque boutique est aussi mis à la disposition de la clientèle. Le site internet du Lululemon est également un lieu très visité par les adeptes du yoga. On y retrouve ses produits, des renseignements sur sa communauté, son manifeste, un blogue bien garni, etc. Par-dessus tout, les employés sont formés afin de partager de leur plein gré les bienfaits du yoga à leur famille, amis, communauté et à leur clientèle.

Lululemon compte plus 180 magasins en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande.