Été 2011. L’autobus de Génération INC. fait un arrêt devant INNOTEX, une entreprise de fabrication d’habits de pompiers dirigée par Louis Carpentier. Pendant 3 jours, la PME de Richmond vivra l’expérience Génération INC.

« Ça a été une bonne expérience pour moi, mais aussi pour tous les employés, se rappelle Louis Carpentier. On a été surpris de voir à quel point l’émission a eu un impact autour de nous : les gens de la région nous en parlaient, des journalistes se sont intéressés à nous, et surtout, ça a créé un sentiment de fierté et d’appartenance chez nos employés », ajoute-t-il en se remémorant sa participation à la deuxième saison télé de Génération INC.

L’entreprise s’est retrouvée du jour au lendemain dans les médias.

En effet, après la diffusion de l’émission, l’entreprise s’est retrouvée du jour au lendemain dans les médias : La Presse, Le Journal Les Affaires, Le Devoir, Le Soleil, La Tribune, etc. Un effet boule de neige. Peu de gens connaissaient cette PME qui vend ses produits dans plus de 40 pays à travers le monde. Une entreprise manufacturière en pleine croissance au Québec, c’est rare. INNOTEX est même un leader canadien dans son domaine. Et ce n’est qu’un début. Louis Carpentier nourrit de grandes ambitions pour son entreprise. Lors du passage des experts de Génération INC., l’entrepreneur était à la recherche de partenaires pour l’aider dans la croissance de son entreprise.

« La gestion d’une entreprise en croissance exige beaucoup d’un entrepreneur et les experts de Génération INC. m’avaient fortement conseillé de m’entourer de gens qui allaient me challenger, et qui viendraient compléter mes forces et mon expérience », explique Louis Carpentier.

Avec les experts Jean-François Ouellet, Oona Stock et Robert Hodge, ils discutent ensemble des moyens à prendre pour faire croître son entreprise en envisageant, entre autres, l’acquisition d’une entreprise à l’étranger.

L’APRÈS GÉNÉRATION INC.

Louis Carpentier et son équipe n’ont pas perdu de temps. En janvier 2012, INNOTEX a ouvert une usine en Alabama où elle fabrique une série de gants et de cagoules de pompiers. « Nous avons choisi cet endroit parce que nos deux partenaires, qui se sont joints à nous dans ce projet, provenaient de l’Alabama et qu’il y avait sur place une main d’œuvre qualifiée et disponible. Cette nouvelle usine nous permet d’élargir notre gamme de produits. On pourra ainsi solidifier nos liens avec nos fournisseurs tout en allant chercher une plus grande de part de marché. »

Louis Carpentier a aussi entamé la mise sur pied d’un comité aviseur pour le soutenir dans sa croissance. Après de nombreuses recherches, il a trouvé une personne – un ancien président d’entreprise qui a vécu des défis similaires aux siens – qui a accepté de le conseiller. Cette personne-clé l’aidera à recruter une équipe de conseillers qui pourront l’entourer.

Louis Carpentier est peut-être de nature discrète, mais parions que son entreprise de plus de 150 employés ne le restera pas longtemps.