S’il est urgent de redresser votre entreprise, n’attendez pas. Il ne faut pas être gêné d’en parler à votre banquier. Ayez confiance : il est là pour vous aider! Que vous veniez de perdre un gros contrat, que votre chiffre d’affaires ait chuté ou que vous essuyez perte après perte, il faut aller chercher de l’aide.

Suivez de près votre encaisse

Vous hésitez à parler de vos ennuis à votre banquier?

Dites-vous une chose : si vous avez des difficultés financières, votre banquier est déjà au courant. Il faut le consulter dès que l’on voit une détérioration de son encaisse. Votre banquier a tout intérêt à ce que vous réussissiez et il peut vous aider à trouver des solutions.

Il est important de suivre de près l’encaisse de son entreprise à l’aide d’un tableau de bord, afin de noter toute situation problématique. Avoir un bon contrôleur dans l’entreprise est essentiel. Si les difficultés s’accumulent, n’attendez pas que la situation dégénère avant d’approcher votre banquier.

L’objectif de la Banque n’est pas de fermer votre entreprise. Elle veut plutôt que votre entreprise s’en sorte.

La confiance est essentielle pour sortir du pétrin

En vous tournant vers votre banquier dès que des problèmes surviennent, vous témoignerez de votre sérieux à vouloir corriger la situation. Vous démontrerez aussi que vous n’avez rien à cacher et que vous voulez travailler avec votre banquier pour trouver une solution.

Tout cela est très important, parce que vous avez besoin de la confiance de celui qui s’occupe de votre dossier à la banque. C’est lui qui prendra votre dossier en main, qui vous accompagnera auprès des partenaires qui pourraient jouer un rôle dans le redressement.

La confiance entre la Banque et son client est donc un élément clé. Vous devez faire preuve de transparence et respecter vos engagements tout au long de l’opération de redressement.

L’objectif de la Banque n’est pas de fermer votre entreprise. Elle veut plutôt que votre entreprise s’en sorte.

Toute l’opération se fait avec respect, compréhension et patience. Pour la Banque, il est important de préserver une bonne relation avec vous, tout en élaborant un plan d’action approprié.

Chaque solution est différente 

Si votre entreprise se retrouve dans une situation de redressement, vous serez en relation avec une équipe spécialisée dans ce type d’opération.

Tout en cherchant des solutions, la Banque pourra vous consentir un moratoire de paiement pour enlever de la pression sur l’encaisse.

Parfois, la Banque négociera aussi avec ses partenaires financiers pour trouver de nouvelles sources de financement.

Dans certaines situations, elle peut vous suggérer de négocier avec vos fournisseurs pour revoir les modalités de paiement.

Il est aussi possible que la Banque fasse appel à un consultant externe, pour vous épauler de près durant le processus de redressement.

Cette approche donne souvent de bons résultats : de nombreuses entreprises réussissent ainsi à traverser des périodes difficiles, puis à renouer avec la rentabilité.