On ne répétera jamais suffisamment que la vente de l’entreprise nécessite de la part de son ou ses propriétaires un travail de planification sérieux, ainsi que la mise en œuvre de mesures qui permettront non seulement de rendre le processus de vente plus efficace et rapide, mais également de maximiser la valeur de l’entreprise.

Voici un aperçu des 10 éléments qui nous apparaissent comme étant les plus importants pour convaincre des acheteurs futurs de la valeur de votre entreprise :

1. VISION ET STRATÉGIE QUI RALLIENT TOUS LES PARTENAIRES DE L’ENTREPRISE
Investisseurs, prêteurs et autres partenaires financiers.

2. ÉQUIPE DE GESTION SOLIDE ET DIVERSIFIÉE
Éviter les « one-man show » (dépendance à un seul individu).

3. GOUVERNANCE D’ENTREPRISE STRUCTURÉE ET EFFICACE
Permet d’aligner la culture organisationnelle du vendeur à celle de l’acheteur potentiel disposant d’un modèle organisationnel plus structuré.

4. SOLIDE PLAN D’AFFAIRES
L’acheteur doit comprendre comment il peut continuer de générer de la valeur (« upside »).
Les projections financières doivent être fondées sur des hypothèses réalistes et crédibles.

5. POSITIONNER L’ENTREPRISE DE MANIÈRE À LA RENDRE ATTRAYANTE À PLUS D’UN ACHETEUR STRATÉGIQUE
Incidence sur la prime pouvant être payée par un tel acheteur.

6. BIEN COMPRENDRE LES INDUCTEURS DE VALEUR (« VALUE DRIVERS ») ET LES MAXIMISER
Actifs intangibles (technologie, marques de commerce, réseau de distribution, etc.).
Concentrer  les efforts commerciaux sur les principaux inducteurs de valeur pour les développer à leur plein potentiel.

7. GÉRER LE BILAN DE MANIÈRE EFFICIENTE
Éliminer tous les éléments d’actif hors exploitation (ex. : titres négociables, immeubles locatifs, actifs incorporels non utilisés) et les prêts inter-sociétés/actionnaires.
Vendre et louer les installations utilisées pour l’exploitation de la société (« sale and leaseback »).

8. ENREGISTRER LES BÉNÉFICES RÉELS ET MAXIMISER LA RENTABILITÉ DE L’ENTREPRISE
Éliminer les réserves de stocks et les évaluer de façon appropriée afin de présenter la véritable rentabilité de l’entreprise.
Comptabiliser tous les revenus (éliminer les ventes au comptant non comptabilisées).
Éliminer les dépenses non liées à l’exploitation de l’entreprise.

9. RÉSOUDRE LES PROBLÈMES OU LITIGES FISCAUX EN COURS

10. ÉVITER LA CONCENTRATION DES RISQUES (CLIENTS, FOURNISSEURS, TECHNOLOGIE)
Éviter toute concentration des ventes relatives à un seul client, les achats auprès d’un seul fournisseur, ainsi que le développement et la mise en marché d’une seule technologie.

Le choix d’un conseiller approprié constitue  un élément clé que tout entrepreneur devrait considérer dès la décision prise d’entamer le processus de vente de son entreprise.

Tout processus menant à la vente d’une entreprise nécessite d’abord d’identifier les besoins et les objectifs du ou des propriétaires, de développer la meilleure stratégie à adopter afin de mener la transaction à terme, d’identifier les acheteurs/investisseurs potentiels qui seront approchés, et de préparer un document d’information complet identifiant et mettant en évidence les principaux inducteurs de valeur. À cette fin, le choix d’un conseiller approprié constitue  un élément clé que tout entrepreneur devrait considérer dès la décision prise d’entamer le processus de vente de son entreprise.