La productivité d’une entreprise passe aussi par sa capacité à économiser. Voici cinq principes, faciles à appliquer, qui pourraient vous faire épargner temps et argent.

1. SIMPLIFIEZ

Les entrepreneurs ont parfois tendance à rendre les choses plus compliquées qu’elles ne le sont véritablement. Parce qu’il existe une multitude d’activités et d’éléments différents à prendre en compte dans le cadre de la gestion d’une entreprise, le risque est toujours présent de se disperser. Distinguez l’essentiel de l’accessoire, tentez de rester concentré sur vos priorités et gardez le cap. Votre direction sera d’autant plus claire et votre gestion d’autant plus efficace que vous ne vous encombrerez pas de détails superflus en regard des objectifs que vous vous êtes fixés, qu’ils soient d’ordre stratégique, financier ou autre. Exprimez votre vision de façon succincte et réalisez-la avec la même simplicité.

2. PRÉPAREZ UN BUDGET ET SUIVEZ-LE

Votre budget constitue un indicateur important de la santé de votre entreprise. Si des difficultés surviennent, votre budget sera un des premiers à enregistrer et à témoigner de ces changements; armé de ces renseignements, vous êtes en mesure d’élaborer et de mettre en place des mesures correctives si besoin est.

3. RESPONSABILISEZ VOS EMPLOYÉS EN LES RENDANT MAÎTRES DES FONCTIONS QUI LEUR INCOMBENT

En tant que gestionnaire, vous ne pouvez bien évidemment pas voir aux moindres détails qui composent votre entreprise. Le piège, c’est de vouloir tout contrôler. Votre rôle à vous, c’est de posséder une idée claire de vos objectifs et une vue d’ensemble du fonctionnement de votre organisation. Leur rôle à eux, c’est d’atteindre leurs objectifs, ciblés selon leur niveau de responsabilité et intégrés à la stratégie globale de l’entreprise. Stimulés par l’atteinte de leurs objectifs, vos employés agissent alors comme des entrepreneurs à part entière, toutefois dans le contexte défini de votre organisation. Cette action simultanée, cette concordance des activités donne ainsi toutes les chances à votre entreprise d’atteindre ses objectifs globaux.

Remettez en cause le statu quo, soyez toujours un pas en avant.

4. METTEZ-VOUS CONTINUELLEMENT AU DÉFI ET N’AYEZ PAS PEUR D’ESSAYER DE NOUVELLES CHOSES

Il s’agit en fait de rester à l’affût des nouvelles tendances et de ne pas hésiter à prendre des risques. Remettez en cause le statu quo, soyez toujours un pas en avant. Cette disposition s’applique d’ailleurs à l’ensemble des facettes de l’entreprise : méthodes, produits, etc. Il faut également garder en tête que ce qui fonctionne aujourd’hui peut être désuet demain et mettre éventuellement votre entreprise en péril, rien de moins! Par exemple, des évolutions technologiques peuvent survenir rapidement au sein d’un secteur particulier et réclamer des entreprises qu’elles s’adaptent avec rapidité et souplesse. Gardez-vous au fait de l’actualité et accueillez la nouveauté.

5. FAITES APPEL À DES CONSEILS D’EXPERTS

À nouveau, c’est votre fonction de gestionnaire qui vous destine à vous concentrer sur la vision globale et à long terme de votre entreprise. D’autres ressources, qu’il s’agisse d’un comité consultatif, de spécialistes de l’industrie ou même de concurrents, peuvent s’avérer d’excellentes sources d’information, en mesure d’éclairer votre chemin et éventuellement d’influer positivement sur vos décisions. N’hésitez pas à réclamer leur secours et leurs conseils.

Faire économiser son entreprise n’est, au fond, pas particulièrement compliqué : simplifiez vos actions, gardez le cap sur vos objectifs à long terme en suivant votre budget, responsabilisez vos troupes, demeurez ouvert à la nouveauté, ne craignez pas de prendre des risques, et faites-vous conseiller.